Voici le premier forum consacré à la longue paume. Celui-ci vous permet de partager vos résultats et de débattre.

N'oubliez pas de retenir un maximun de résultats pour nous les donner, l'aide de chacun est importante.Merci.

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Derniers sujets

TWITTER. Actualités des paumistes et des communes.


Partenaires


Site FFLP Facebook FFLP

Blog Plainville Blog Montdidier

Facebook Athies Facebook Peronne

Site Equennes Poix Facebook Equennes Poix

Site Rollot Piennes-Onvillers Facebook Rollot Piennes-Onvillers

Nbre de visiteurs

Météo

Like


problème au bord du terrain

Partagez
avatar
l'inconnu

Nombre de messages : 4
Société (club) : .
Votre catégorie : Chaulnes
Date d'inscription : 06/05/2014

problème au bord du terrain

Message par l'inconnu le Mar 6 Mai - 10:39

Bonjour,

 J'ai appris que la fédération a envoyé un courrier pour la consommation d'alcool qui serait interdite      au bord du terrain. Dans ce cas la, j'ai une question :

 Les buvettes ont -ils encore le droit de vendre de l'alcool ?
avatar
boulabete
paumiste de bronze

Masculin Nombre de messages : 84
Age : 45
Société (club) : chaulnes
Votre catégorie : 5eme
Date d'inscription : 05/05/2009

Re: problème au bord du terrain

Message par boulabete le Mar 6 Mai - 12:55

dph80 a déjà parlé de ce courrier, mais je ne retrouve pas son post.

il y avait meme des questions restées sans réponses....


edition: J'ai retrouvé le post de dph80

http://longue-paume.forumsactifs.com/t1623-le-changement-c-est-maintenant
avatar
ludalex24
paumiste de kevlar

Masculin Nombre de messages : 35
Société (club) : Barleux
Votre catégorie : Pas brillante
Date d'inscription : 01/05/2014

Re: problème au bord du terrain

Message par ludalex24 le Mar 6 Mai - 14:05

2 ou 3 précisions à apporter sur ce sujet :

1 le courrier cité par l'inconnu ( Question ) fait référence à des incidents survenus lors de compétitions importantes pour l'image de la Longue-Paume et dus à une consommation déraisonnable d'alcools forts qui, à ma connaissance, ne sont pas vendus dans les buvettes autour des terrains. Il a été rédigé dans l'objectif de mettre fin à cette consommation "sauvage" d'alcool (j'imagine que les bénévoles qui s'occupent des buvettes sont suffisamment responsables pour ne pas vendre d'alcool à quelqu'un qui est déjà dans un état d'ébriété avancé)

2 sauf erreur de ma part (et c'est tout à fait possible), la mise en place d'une buvette avec vente d'alcool pendant une compétition est soumise à l'accord de la sous-préfecture. La société doit en faire la demande auprès de cette administration. Si c'est toujours le cas, la FFLP n'a pas à intervenir pour interdire ou accepter la vente d'alcool à une société. Pour le faire, il faudrait que la FFLP effectue une modification de ses statuts et de son règlement intérieur. Rien n'a été fait dans ce sens à ce jour.

3 l'objectif de ce courrier est la prévention et l'avertissement; aucune mesure restrictive n'a été prévue pour les sociétés puisqu'il a été constaté des débordements individuels. Le but est donc d'avertir les présidents que ces débordements ne seront plus acceptés afin qu'ils relaient cette information à leurs joueurs. Rappelons aussi que, si un accident venait à arriver à cause de cette consommation d'alcool, les organisateurs des compétitions (donc souvent les présidents) seraient responsables pénalement auprès des tribunaux saisis par les victimes ou leurs ayants droit. C'est une situation qu'il faut éviter à tout prix (je pense que tout le monde est d'accord la dessus).

En conclusion, il ne ne faut pas essayer de donner à ce fameux courrier des intentions plus larges que ce qu'il contient. Il informe juste les présidents sur des cas constatés à la dernière saison et il leur demande de veiller à ce que les incidents ne se répètent pas cette année ... point ... final. De plus, je pense que tous les présidents et les élus partagent cet objectif pour l'image de la Longue-Paume et la sécurité des joueurs et des spectateurs.

Quentin
paumiste de kevlar

Masculin Nombre de messages : 26
Société (club) : Chaulnes
Date d'inscription : 13/07/2013

Re: problème au bord du terrain

Message par Quentin le Mar 6 Mai - 14:53

Quelles seront les sanctions appliquées aux joueurs qui ne respecteront pas les règles de consommation d'alcool ? Qui doit être prévenu lors de problèmes ? Qui doit prévenir ?

ludalex24 a écrit:3 l'objectif de ce courrier est la prévention et l'avertissement; aucune mesure restrictive n'a été prévue pour les sociétés puisqu'il a été constaté des débordements individuels. Le but est donc d'avertir les présidents que ces débordements ne seront plus acceptés afin qu'ils relaient cette information à leurs joueurs. Rappelons aussi que, si un accident venait à arriver à cause de cette consommation d'alcool, les organisateurs des compétitions (donc souvent les présidents) seraient responsables pénalement auprès des tribunaux saisis par les victimes ou leurs ayants droit. C'est une situation qu'il faut éviter à tout prix (je pense que tout le monde est d'accord la dessus).

Si je comprends bien, un joueur ( ou même un spectateur ? ) qui aura décidé de venir avec sa bouteille d'alcool et qui créera des problèmes, c'est le président de la société organisatrice qui sera responsable des actes de cette personne même si l'alcool ne vient pas de la buvette de cette société organisatrice ? Comment interdire à des personnes extérieure au club organisateur de venir consommer de l'alcool sur les bords du terrain ?
avatar
JSELLIER
paumiste de bronze

Nombre de messages : 56
Société (club) : MERY LA BATAILLE
Date d'inscription : 15/06/2008

Re: problème au bord du terrain

Message par JSELLIER le Mar 6 Mai - 15:58

qutin a écrit:Quelles seront les sanctions appliquées aux joueurs qui ne respecteront pas les règles de consommation d'alcool ? Qui doit être prévenu lors de problèmes ? Qui doit prévenir ?

ludalex24 a écrit:3 l'objectif de ce courrier est la prévention et l'avertissement; aucune mesure restrictive n'a été prévue pour les sociétés puisqu'il a été constaté des débordements individuels. Le but est donc d'avertir les présidents que ces débordements ne seront plus acceptés afin qu'ils relaient cette information à leurs joueurs. Rappelons aussi que, si un accident venait à arriver à cause de cette consommation d'alcool, les organisateurs des compétitions (donc souvent les présidents) seraient responsables pénalement auprès des tribunaux saisis par les victimes ou leurs ayants droit. C'est une situation qu'il faut éviter à tout prix (je pense que tout le monde est d'accord la dessus).

Si je comprends bien, un joueur ( ou même un spectateur ? ) qui aura décidé de venir avec sa bouteille d'alcool et qui créera des problèmes, c'est le président de la société organisatrice qui sera responsable des actes de cette personne même si l'alcool ne vient pas de la buvette de cette société organisatrice ? Comment interdire à des personnes extérieure au club organisateur de venir consommer de l'alcool sur les bords du terrain ?

Vous avez tous, un peu raison la FFLP par la plume de son Président, appelle simplement aux bonnes mœurs.

C'est donc, avec plusieurs incidents de la saison passé, que la FFLP lance un appel à la prudence !!!

La FFLP n'a pas vocation à être répressive en soi, si non elle aurait déjà prise des sanctions sportive depuis longtemps (ou depuis plusieurs mois).

Toutefois, il est bon de rappeler que la FFLP est dépositaire d'une délégation de service publique, agrée et accordée par le Ministère de la Jeunesse, des ports et de la Cohésion Sociale. Notre Fédération est donc signataire, de certaines chartes et de codes éthiques du sportif.

Dans ces chartes et codes éthiques, vous pouvez retrouver différent maux de société. (Alcool, produits stupéfiants, etc.....)

De raison, les licenciés sportifs d'une fédération sportive accepte ces codes éthiques et règlements sportifs. (dans la pratique du sport et aux abords d'un terrain de sport)

Dans la pratique, un licencié (sa position physique d'adhérent à une fédération suffit) peut-être mise en cause devant une commission de l'éthique ou de discipline, par des comportements portant atteintes au sport, à l'éthique sportive, aux arbitres, officiels, dirigeants, joueurs, spectateurs, etc......

Toutefois, la politique de la FFLP est de créer du lien social autour des terrains de longue paume, les buvettes sont des points de cohésion sociale, et légal avec une demande déposé en mairie.

La FFLP fédération sportive n'encourage pas la consommation d'alcool, mais encourage toutes formes de création d'un lien social, qui peuvent être également des moyens d'autofinancements pour les sociétés de longue paume. (sous la responsabilités des organisateurs)
avatar
ludalex24
paumiste de kevlar

Masculin Nombre de messages : 35
Société (club) : Barleux
Votre catégorie : Pas brillante
Date d'inscription : 01/05/2014

Re: problème au bord du terrain

Message par ludalex24 le Mar 6 Mai - 16:56

d'un point de vue technique :

- il existe un encart sur les feuilles de match pour signaler tout problème sportif ou extra sportif qui peut se présenter lors d'une compétition. C'est au responsable de la compétition, voir au responsable d'équipe indiqué sur la feuille d'inscription, de compléter cet encart en cas de problème.
- les sanctions, s'il y a lieu, seront décidées par la commission de discipline qui se réunira pour statuer sur la gravité du problème signalé.
- "Comment interdire à des personnes extérieure au club organisateur de venir consommer de l'alcool sur les bords du terrain ?" : vaste question à laquelle il n'y a pas de réponse toute faite. La jurisprudence qui s'applique dans un cas d'accident survenu pendant ou après un évènement sportif indique bien que les responsables de l'évènement sont, au mieux, appelés à témoigner des circonstances et des événements qui précèdent l'accident. C'est pourquoi le fait d'indiquer par écrit une consommation d'alcool abusive (j'insiste bien sur le terme "abusive") sur la feuille de match par exemple permet déjà de montrer que le responsable n'a pas fait preuve de laxisme et qu'il a essayé de régler le problème.

JSELLIER l'a bien résumé : ce courrier est un appel à la prudence lancés aux présidents, rien de plus. Chacun doit avoir conscience que derrière une consommation d'alcool déraisonnable, il peut y avoir des conséquences graves pour beaucoup de monde.

Rien de moral dans tout cela ... juste du bon sens.

dph 80
paumiste d'argent

Masculin Nombre de messages : 165
Société (club) : CHAULNES
Votre catégorie : excellente(sante)
Date d'inscription : 17/03/2008

Re: problème au bord du terrain

Message par dph 80 le Mar 6 Mai - 17:31

ludalex24 a écrit:d'un point de vue technique :

- il existe un encart sur les feuilles de match pour signaler tout problème sportif ou extra sportif qui peut se présenter lors d'une compétition. C'est au responsable de la compétition, voir au responsable d'équipe indiqué sur la feuille d'inscription, de compléter cet encart en cas de problème.
- les sanctions, s'il y a lieu, seront décidées par la commission de discipline qui se réunira pour statuer sur la gravité du problème signalé.
- "Comment interdire à des personnes extérieure au club organisateur de venir consommer de l'alcool sur les bords du terrain ?" : vaste question à laquelle il n'y a pas de réponse toute faite. La jurisprudence qui s'applique dans un cas d'accident survenu pendant ou après un évènement sportif indique bien que les responsables de l'évènement sont, au mieux, appelés à témoigner des circonstances et des événements qui précèdent l'accident. C'est pourquoi le fait d'indiquer par écrit une consommation d'alcool abusive (j'insiste bien sur le terme "abusive") sur la feuille de match par exemple permet déjà de montrer que le responsable n'a pas fait preuve de laxisme et qu'il a essayé de régler le problème.

JSELLIER l'a bien résumé : ce courrier est un appel à la prudence lancés aux présidents, rien de plus. Chacun doit avoir conscience que derrière une consommation d'alcool déraisonnable, il peut y avoir des conséquences graves pour beaucoup de monde.

Rien de moral dans tout cela ... juste du bon sens.

etant president de la slp chaulness et faisant partie des 3 clubs cités par le president de la fflp a qui on a envoye ce courrier , j'ai repondu par courrier en demandant au president quels sont les moyens dont nous (president) disposons pour controler l'etat dans lequel un joueur se trouve au moment de debuter une rencontre . A ce jour ce courrier (comme d'autres ) est reste sans reponse  
De plus il faut aussi conciderer les risques d e laisser jouer un joueur qui vient de fumer des produits interdits et dans ce cas quel mesure prendre ?
Moi je lui est signale que je n'ai pas les moyens de controler ces comportements et que je ne peux prendre cet decision au risque de me tromper et de me voir devenir l'accuse

Chaque president prendra la decision qui lui semble la plus juste

dph du 80
avatar
paumiste
Admin

Masculin Nombre de messages : 1193
Date d'inscription : 26/02/2008

Re: problème au bord du terrain

Message par paumiste le Mar 6 Mai - 17:57

l'inconnu a écrit:Bonjour,

 J'ai appris que la fédération a envoyé un courrier pour la consommation d'alcool qui serait interdite      au bord du terrain. Dans ce cas la, j'ai une question :

 Les buvettes ont -ils encore le droit de vendre de l'alcool ?

Bonjour et bienvenue, veuillez préciser votre société dans votre profil svp .


_________________
FACEBOOK DU FORUMICI
la balle est dans votre camp....

    La date/heure actuelle est Lun 25 Sep - 8:12